Référence :215635

"Relation des voyages entrepris par ordre de Sa Majesté britannique, actuellement régnante ; pour faire des découvertes dans l'hémisphère méridional, et successivement exécutés par le commodore Byron, le capitaine Carteret, le capitaine Wallis & le capitaine Cook, dans les vaisseaux le Dauphin, le Swallow & L'Endeavour : rédigée d'après les journaux tenus par les différens commandans & les papiers de M. Banks (....), et enrichie de figures, & d'un grand nombre de plans & de cartes relatives aux pays qui ont été nouvellement découverts, ou qui n'étoient qu'imparfaitement connus. Traduite de l'Anglois [par Jean-Baptiste Suard]."

HAWKESWORTH (John)

Paris, Saillant & Nyon, Panckoucke [Imprimerie de J. G. Clousier], 1774, 4 vol. in-4. veau fauve écaille, dos à nerfs cloisonnés et fleuronnés, pièces de titre et de tomaison bouteille et cerise, encadrement de triple filet doré sur les plats, double filet doré sur les coupes, tranches marbrées (reliure de l'époque).

"Édition originale française du premier voyage de James Cook autour du monde. La première relation de ce périple célèbre, non autorisée, fut publiée à Londres, en 1771, chez T. Bexket et De Hondt, sous le titre de A Journal of a Voyage round the world in His majesty’s ship Endeavour in the years 1768, 1769, 1770, and 1771, d’après les journaux de Banks et de Solander. Elle fut traduite en français par Fréville, et publiée à Paris en 1772, chez Saillant et Noyon. Mais la première relation officielle est publiée en anglais en 1773 chez le libraire londonien W. Strahan. Le gouvernement en confia la rédaction au juriste John Hawkesworth (1715-1773) qui se servit des journaux de Cook, de Banks et de Solander. Malheureusement, sans aucun respect pour les originaux comme c'était l'usage à l'époque, Hawkesworth a fondu les textes ; il les a aussi profondément remaniés et il en a retouché le style tout en ajoutant de nombreuses réflexions personnelles. Nonobstant ces défauts, le récit édité conjointement avec les relations des voyages effectués par Byron, Carteret et Wallis, forme un très bel ouvrage. La présente version française, établie par Jean-Baptiste Suard, paraît l’année suivante, au format in-quarto, en co-édition chez Saillant et Nyon et Charles Joseph Panckoucke. L’ouvrage est un chef d’œuvre de typographie, avec ses marges généreuses, et sa mise en page d’une rare élégance. Nette et régulière, l’impression est aussi particulièrement soignée et mise en valeur par des papiers d’une blancheur inhabituelle. Quant à l’illustration du voyage, très diverse, elle a une grande valeur documentaire : cartes, plans et vues de côtes destinés aux navigateurs alternent avec des paysages, des scènes nautiques ou tableaux pittoresques représentant des insulaires. Deux planches évoquent la faune (kangourou) et la flore (branche d’arbre à pain). A l’exception des cartes et des vues de côtes, dont certaines sont assurément de la main de Cook, c’est à Banks et à ses artistes que l’on doit la plupart des dessins qui ornent l’ouvrage. I. [2] ff. n. ch., iv pp. [dédicace à George III], [2] ff. n. ch. [avis au relieur et explication des planches], pp. v-xvj [préface des éditeurs français], un f. n. ch. [Note], xxxij pp. [introduction générale], 388 pp., avec 16 planches dépliantes hors texte (dont 15 cartes et plans ; une vue). II. [3] ff. n. ch., 536 pp., avec 16 planches hors texte (dont 5 cartes et plans en dépliant ; 11 vues). III. [3] ff. n. ch., 394 pp., un f. n. ch., avec 17 planches hors texte (dont 9 cartes et plans ; 8 vues). IV. viij pp., un f. n. ch. [explication des planches], 368 pp., avec 3 planches hors texte (dont une carte dépliante ; deux vues dont une des premières représentations occidentales du kangourou). Soit en tout 52 planches gravées, par Bénard et R. de Launay, la plupart en dépliant (dont 30 cartes et 22 vues). Sabin 30 940. O'Reilly, Tahiti, 368. Très bel exemplaire de la bibliothèque des Kergorlay (vignette ex-libris)."

5,000.00 €